jskdbvjsdkvbjkdbvvjk

Carrière de gypse de Le Pin - Villeparisis

Située sur les communes de Le Pin et de Villeparisis en Seine-et-Marne (77), la carrière de gypse de Le Pin - Villeparisis est exploitée à ciel ouvert, aujourd'hui sur le secteur de Bois-le-Comte. Elle alimente l’usine de Vaujours en gypse pour la production de plaques de plâtre et fait l’objet d’un arrêté préfectoral daté du 18 mars 2008. 

Carrière de Le Pin - Villeparisis

Chiffres clés :

  • Superficie : 91 hectares
  • Effectif : 30 emplois permanents
  • Gypse extrait : 600 000 tonnes par an

Le gypse : extraction et traitement

Extraction de gypse, carrière de Le Pin - Villeparisis

Extraction de gypse, carrière de Le Pin - Villeparisis

Avant de procéder à l’ extraction du gypse , les terres végétales sont extraites sélectivement pour être ensuite réemployées dans le but de recréer les sols des zones réaménagées. La phase d’extraction commence d’abord avec le décapage des marnes recouvrant les horizons gypsifères. Celles-ci servent au remblayage des zones déjà exploitées. L’extraction des trois couches de gypse  peut ensuite débuter à l’aide de moyens mécaniques. 

Après la phase d’extraction, le gypse fait l’objet d’un premier concassage en carrière. Cette étape permet de produire des blocs de gypse de moins de 200 mm. Le transport de gypse s’effectue ensuite sur plus de 4 kilomètres jusqu’à l’ usine de Vaujours  par un convoyeur électrique à bande, permettant d’éviter les impacts  liés au transport routier.  

Une fois arrivé à l’usine, un second concassage permet de réduire le gypse en blocs de moins de 50 mm avant de le stocker dans le hall d’homogénéisation. Le gypse concassé est ensuite transformé en plâtre  à l’aide des fours, puis en plaques de plâtre

Une carrière respectueuse de son environnement

Suivi environnemental

La gestion de la carrière de Le Pin-Villeparisis s’inscrit dans une démarche de développement durable  globale. Ainsi, Placoplatre  effectue régulièrement différentes campagnes de mesures des impacts potentiels liés à son activité : les retombées de poussières ainsi que le bruit sont mesurés plusieurs fois par an, à la limite de l’exploitation et chez les riverains les plus proches. Elles montrent des valeurs nettement inférieures aux seuils règlementaires.

La qualité des eaux superficielles et souterraines fait également l’objet de campagnes de suivi régulières

Remise en état : plus de 130 000 arbres replantés 

Revégétalisation, carrière de gypse de Villeparisis-Le Pin

Revégétalisation, carrière de Le Pin - Villeparisis

Le réaménagement de la carrière de Le Pin - Villeparisis est réalisé au fur et à mesure de l’exploitation dans les secteurs où le gypse a déjà été extrait.  A ce jour, plus de 130 000 arbres ont été plantés et des écosystèmes variés (bois, prairies, mares, vergers…) recréés, permettant à la biodiversité de se réinstaller.

Au total, Placoplatre a déjà réaménagé plus de 200 hectares sur ses carrières à ciel ouvert de la butte de l’Aulnay.

L’extraction du gypse de la carrière actuellement sur le secteur de Bois-le-Comte devrait être épuisée vers 2020. L’extraction prévue sur le secteur de Bois Gratuel (commune de Villevaudé) prendra le relais pour alimenter l’usine de Vaujours.

En savoir plus sur les projets de carrières Placoplatre :

Carrière Placoplatre au bois de Gratuel

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×