Carriere de Montmorency : le gisement le plus important de France

Une carrière classée Projet d'Intérêt Général

Le gisement de la carrière de Montmorency, également appelée carrière de Baillet-en-France, est une réserve stratégique pour un siècle. Il alimente les industries du plâtre et du ciment. Au vu de son importance stratégique et économique, la carrière a fait l’objet d’un classement en Projet d’Intérêt Général en 1999.

L’exploitation du gypse tout autour du massif de Montmorency remonte à 200 ans. Dans les années 1950, la carrière était exploitée par la société Vieujot, puis par la SAMC en 1976. Placoplatre a repris l’activité en 1990.

Le périmètre d’exploitation actuel s’étend sur plus de 1 400 hectares (environ 60 millions de tonnes de réserve exploitables) et 10 communes, chacune étant associée au programme d’exploitation. Placoplatre exploite, pour son propre compte, 945 hectares situés sur son périmètre d’exploitation, et les 473 hectares du périmètre Siniat. 

Le volume de gypse extrait représente plus de 15% de la production française et plus de 25% de la production de l’Ile-de-France. Entre 800 000 et 850 000 tonnes de gypse d’une grande qualité sont en effet extraits chaque année. Ce gypse approvisionne :

  • les sites de fabrication de plâtre (60% de la production),
  • les industries cimentières du Nord de la France et de la Belgique (35% de la production),
  • les producteurs d’engrais et les chimistes (5% de la production).

Au total, 5 000 emplois dépendent de l’activité de la carrière de Montmorency.


OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×