Le PSE : un matériau vertueux pour l’environnement

Inerte chimiquement, biologiquement neutre et stable dans le temps, les isolants PSE proposés par Placoplatre sont sans danger pour la santé ou pour l’environnement.

Polystyrène expansé - PSE : un matériau sain

Faciles d'emploi, légers et agréables au toucher, les isolants PSE ne nécessitent aucune précaution particulière lors de leur mise en œuvre. Leur haut pouvoir d’isolation thermique leur permet également de participer activement à la réduction des consommations d’énergie des bâtiments, causes principales de l'effet de serre.

Composé de 98% d’air, le polystyrène expansé (PSE) est très économe en ressources naturelles et ne nécessite que très peu d’énergie lors de sa production. Issu de la valorisation d’un sous-produit pétrolier, il permet d’économiser des tonnes de combustibles grâce à son pouvoir d’ isolation thermique et de réduire ainsi les consommations d'énergie des bâtiments, causes principales de l'effet de serre.

Un produit sain qui préserve la santé

Inerte chimiquement, biologiquement neutre, stable dans le temps… Le PSE est sans danger pour la santé et ne nécessite aucune précaution particulière lors de sa mise en œuvre.

Aucune maladie professionnelle liée au PSE n’est, à ce jour, recensée. Non irritant, non toxique et offrant une protection isotherme, il est apte au contact alimentaire et permet de conserver la fraîcheur et d’assurer la protection des aliments, en prévenant les développements bactériens.

Un matériau 100% recyclable

Si sa durée de vie est très longue, le PSE est heureusement 100% recyclable ou valorisable. Associé à une plaque de plâtre , le PSE est accepté en décharge de classe 2.

Tous les rebuts de fabrication des sites Placoplatre sont broyés, mélangés et moulés avec des billes neuves pour former de nouveaux produits.  Cette démarche se double d’un effort croissant pour recycler les emballages des entreprises partenaires situées à proximité des sites.

Polystyrène expansé – PSE : valorisation et cycle de vie

Le réseau de collecte Eco PSE , lancé en 1993 à l’initiative des fabricants, organise le recyclage et la valorisation du PSE sur tout le territoire avec des points de collecte distincts. Ainsi en 2007, 10 600 tonnes ont été recyclées et 9 500 tonnes valorisées énergétiquement. Côté déchets de chantiers « bâtiments », Placoplatre développe une filière de recyclage des déchets PSE , en ciblant en premier les chantiers d’isolation par l’extérieur. Les déchets ainsi récupérés sont valorisés dans ses 7 sites de production.

Les collecteurs, qui assurent le tri et la massification des déchets avant de les amener sur les sites industriels Placoplatre , investissent pour faire face à la progression des volumes. Ainsi, la plateforme de valorisation des déchets de chantier Nantet Locabennes, située à l’ usine Placoplatre de Chambéry , dispose de son propre atelier de recyclage, capable de séparer la plaque de plâtre et l’isolant PSE des complexes de doublage par un process innovant et breveté et d’apporter un gisement de matière première secondaire qui ne peut que progresser avec la montée en puissance des nouvelles  règlementations thermiques : RT 2012 et label BBC-Effinergie.

Le polystyrène collecté peut également être fondu puis refroidi à basse température, et ainsi devenirdu polystyrène cristal pour fabriquer des coffrets CD, des cintres, du mobilier de jardin et de multiples objets de notre quotidien.

Léger et hydrophobe, le polystyrène peut être également utilisé comme agent de flottabilité pour les pontons dans les ports, les gilets de sauvetage ou les planches de surf. On le retrouve dans d’autres applications telles que l’emballage des produits fragiles grâce à sa capacité à se déformer et à absorber les coups.

Au terme de son cycle de vie ultime, le PSE peut encore être utilisé comme « charbon blanc » dans les fours des incinérateurs. Mélangé aux déchets, il accélère leur combustion et réduit ainsi la quantité de fioul nécessaire. L’énergie générée peut être récupérée sous diverses formes : électricité, eau chaude ou encore vapeur pour chauffage…

Doublage PSE Placomur ® Th 38 : 3 exemples d’apport

Exemple n°1 : l’énergie consommée par un doublage Placomur ® Th 38 (10 + 80) pendant une durée de vie conventionnelle de 50 ans est amortie dès le 4ème mois de chauffage et économisée 150 fois en 50 ans de chauffage.
Exemple n°2 : une maison de plain-pied (zone H1), isolée en sol et en combles perdus, économise 60,7% de chauffage électrique par an avec des doublages Placomur ® Th 38 (10 + 80).
Exemple n°3 : 1m² de Placomur ® Th 38 réduit d’environ 30 kg par an les émissions de CO2.


OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×