Le recyclage des produits Placo®

Les déchets de fabrication des sites sont recyclés depuis les années 90, et les déchets de plâtre de chantier depuis 2008. Placoplatre s’appuie en effet depuis 5 ans sur un réseau de collecteurs partenaires pour récupérer les déchets de plâtre sur chantier. En 2011, Placoplatre a étendu l’initiative aux déchets de PSE. La valorisation des déchets de plâtre et PSE des chantiers de construction est un axe de développement fort pour Placoplatre. 

Gypse et plâtre : des matériaux recyclables à l’infini

Pour transformer le gypse (C a SO 4 , 2H 2 O) en plâtre (C a SO 4 , 1/2H 2 O), il faut enlever 1,5 molécule d’eau par cuisson à faible température, entre 150°C et 200°C. La particularité de ce processus est d’être totalement réversible. Gypse et plâtre sont ainsi des matériaux 100% recyclables à l’infini . Placoplatre est aujourd’hui le premier acteur de recyclage du plâtre en France, valorisant plus de 40 000 tonnes de plâtre, soit près de 80% du total des déchets de plâtre recyclés en France. Placoplatre continue toujours de travailler au renforcement de la filière de recyclage du plâtre. La société se fixe l’objectif ambitieux de valoriser au moins 100 000 tonnes de déchets de chantiers à base de plâtre par an à l’horizon 2020 .

Le recyclage des déchets de chantier plâtre

Basée sur un triangle vertueux - entreprise, collecteur, atelier de recyclage Placoplatre - le service national de recyclage mis en place par Placoplatre est une démarche citoyenne. Il permet d’apporter une solution aux chutes sur les chantiers, d’économiser les ressources en matières premières, de conforter la gestion durable des produits et d’apporter une réponse concrète et économique aux entreprises à la recherche d’un exutoire pour leurs déchets de chantier. À l’échelle nationale, cette filière de valorisation est pionnière pour le secteur du bâtiment et se révèle structurante pour d’autres matériaux.

Lancé au niveau national en 2008, le service national Placo ® de recyclage des déchets de chantier plâtre continue sa croissance. Les sites de production des  usines Placoplatre de Chambéry , Vaujours   et Cognac  ont recyclé en 2015 près de 45 000 tonnes de déchets de plâtre en provenance des chantieres, équivalent à 4.5 millions de m 2 de plaque de plâtre. Ce résultat prometteur s’appuie sur un réseau de collecteurs partenaires nationaux ou régionaux, Placo ® Recycling, disposant de 150 points de collectes répartis dans toute la France. Celui-ci offre aux entreprises une solution de proximité pour traiter les déchets de plâtre de leurs différents chantiers. Les quantités de plâtre collectées progressent sur toutes les cibles : chantiers de construction, de rénovation, déchetteries de collectivité ou professionnelle. Chacun des collecteurs agréés est rattaché à l’un des trois ateliers de recyclage des usines Placoplatre, permettant ainsi de minimiser les coûts de transport des déchets. Le coût pour l'entreprise varie selon les zones, mais, en moyenne, cette solution permet à l’entreprise d’économiser de 20 à 30% par rapport à une solution d’enfouissement. 

Placoplatre, partenaire du projet "Gypsum to Gypsum"

L'initiative "Gypsum to Gypsum" sur 3 ans est portée par Eurogypsum, l’association européenne des producteurs de produits de plâtre, et est dotée d’un budget de 3,5 millions d’euros.

Le saviez-vous ?

Depuis son lancement en janvier 2013, Placoplatre participe activement au projet européen "Gypsum to Gypsum" co-financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme pour l'environnement LIfe +. Cette initiative vise à créer les conditions d'une économie circulaire en augmentant le recyclage des déchets de gypse de démolition.
 

 

Recyclage des déchets de chantier : ce que dit la règlementation

Les réglementations françaises (Loi Grenelle I & II) et européennes (Directive Cadre déchets) sont de plus en plus contraignantes. D’une part, les déchets de plâtre doivent être stockés préférentiellement en alvéoles spécifiques dans des Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND), pour éviter leur mélange avec les ordures ménagères. Devant la rareté des sites équipés (seulement une quinzaine pour toute la France), les coûts de mise en décharge sont en hausse constante : 90€ la tonne en moyenne, contre 80€ en 2009 et 8 à 10 euros il y a seulement 10 ans ! D’autre part, la Directive Européenne Cadre Déchets a fixé des objectifs de valorisation et de recyclage de 70% pour les déchets de construction et de déconstruction du bâtiment d’ici 2020. Les modalités d’application ne sont pas encore connues, mais Placoplatre a décidé de se placer dans la situation la plus contraignante : valoriser 70% des déchets de plâtre à hauteur de sa part de marché.

Le recyclage des déchets PSE

Matériau respectueux de l’environnement, le  polystyrène expansé (PSE) se recycle à 100% et à l’infini à condition de disposer de déchets propres et non souillés et d’exutoires à proximité.Lancé en novembre 2011, le Service National Placo ® de recyclage des déchets de chantier en PSE concentre ses actions sur les chantiers d’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Une décision qui s’appuie sur l’importance croissante des solutions ITE pour construire ou rénover les bâtiments de demain. 

Pour faciliter la récupération des déchets dus aux découpes sur chantier, le Service Recyclage Placo ® met à la disposition des entreprises des sacs spécifiques. Leur remplissage respecte les habitudes de travail, n’engendre aucun surcout et apporte même de la productivité en supprimant le nettoyage en fin de journée. De plus, la démarche améliore très fortement la propreté du chantier et répond aux prérogatives de la cible n°3 de la démarche HQE ® .Une fois remplis, ces sacs sont récupérés par les collecteurs partenaires, triés selon un cahier des charges spécifique puis acheminés en grand contenant pour minimiser l’impact carbone, jusqu’au site PSE Placoplatre le plus proche. Tous les sites de fabrication PSE Placoplatre - Béziers (34), Sadirac (33), Guipry (35), Bazoches (45), Le Meux (60), Saint Michel sur Meurthe(88) et Vienne (38) – sont équipés d’un atelier de recyclage. Après vérification, les déchets sont broyés pour obtenir des perles de polystyrène expansé, puis mélangés à de la matière première vierge pour fabriquer de nouveaux panneaux d’isolants, conformes aux normes et certification en vigueur. La fourniture d’un dossier peut être demandée et celle-ci atteste du recyclage des déchets.

 

Recyclage des déchets PSE Placoplatre : les enjeux

S’il n’existe pas de réglementation pour les déchets PSE du bâtiment, leur valorisation devient un véritable enjeu :

  • la Directive européenne Cadre Déchets se donne pour objectif un taux de valorisation des déchets de construction et de déconstruction de 70% à l’horizon 2020.
  • les lois Grenelle I et II rendent obligatoire les plans départementaux de gestion de déchets du BTP.
  • un audit des matériaux préalable à la déconstruction sera exigé afin de favoriser leur recyclage.

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×